Resized_pret_relais

Vous êtes propriétaire de votre résidence principale et vous souhaitez mettre en vente votre bien afin d’en acquérir un nouveau. Que cette opération soit motivée par un changement de lieu de travail, un souhait d’aménager avec votre conjoint ou d’habiter un bien plus grand suite à la naissance d’un enfant, le prêt relais peut représenter une aide précieuse dans la réalisation de votre projet.

Définissez votre calendrier

Lorsque vous souhaitez acquérir un bien immobilier en mettant en vente votre résidence actuelle, la première étape consiste à faire estimer la valeur de celle-ci. Pour avoir une meilleure visibilité du marché, il est conseillé de faire appel à deux ou trois professionnels. Ceux-ci seront en mesure de vous fournir une fourchette de prix vous permettant de définir précisément le montant que vous pourrez allouer à votre future acquisition.

Cette étape est d’autant plus importante que les agents immobiliers que vous rencontrerez seront capables d’estimer le délai de vente de votre bien compte tenu de leur connaissance du marché et de la demande.

Ainsi, vous aurez le choix entre trois grandes options : mettre en vente votre bien puis acquérir le nouveau, trouver votre nouvelle résidence puis mettre l’actuelle en vente, ou réaliser ces deux opérations en concomitance. Bien entendu ce choix est très personnel et varie notamment selon la situation familiale et la capacité à trouver une solution intermédiaire dans le cas d’une vente antérieure à l’acquisition.

Le prêt relais

La concomitance des opérations demeure la solution la plus confortable, et il est à noter que le délai de validité de trois mois appliqué par défaut à votre compromis de vente peut être rallongé à quatre ou cinq mois afin de vous laisser un délai supplémentaire dans vos recherches.

Si l’acquisition doit avoir lieu avant la vente effective de votre ancien bien immobilier, le Prêt Relais consiste en une avance de trésorerie faite par la banque sur la vente future. Le montant de celui-ci est calculé à partir de la valeur du bien en vente et obligatoirement remboursé lorsque la vente a lieu. Les intérêts du prêt relais ne courent que sur la période d’utilisation, soit un ou deux mois si la vente intervient rapidement. Son coût ne doit donc pas représenter un frein.

Il est très important de comprendre que chaque banque possède son propre mode de calcul du prêt relais, et que l’intervention d’un courtier en prêt immobilier peut vous permettre une mise en relation avec l’établissement capable de répondre au mieux à vos besoins.

Techniquement, certaines banques vous proposeront un différé de remboursement, d’autres procèderont au solde de l’éventuel prêt en cours sur le bien mis en vente, ou tout autre montage en « acquisition-relais ».

En conclusion, ce type d’opération très complexe nécessite l’intervention d’un professionnel capable de comprendre clairement vos problématiques. Le prêt relais peut représenter l’unique solution à votre situation et ne doit pas susciter d’inquiétudes de votre part.