Resized_orpi

Orpi, le premier réseau français d’agences immobilières, avec plus de 1200 agences, a dressé le constat de son année 2015. Ses 6000 collaborateurs ont augmenté leurs nombres de transactions de plus de 10% par rapport à l’année précédente. L’amélioration du marché immobilier n’est pas étrangère à la bonne tenue des chiffres 2015.

Un marché immobilier plus fluide

L’information à retenir est le retour de la fluidité sur le marché immobilier, avec plus d’une transaction sur deux qui se conclut en moins de 60 jours contre une moyenne allégrement supérieur à 100 jours pendant le plus fort de la crise en 2013. L’explication est à trouver du côté des propriétaires qui ont pris conscience de la réalité du marché et sont devenus plus raisonnable lors de la fixation du prix de vente du bien immobilier. L’écart entre le prix de mise en vente et le prix de vente réalisé a sensiblement diminué lors de cette année 2015.

Tous les indicateurs sont au vert mise à part pour les investisseurs

Le ratio entre les demandes d’achat immobilier (65%) et la demande de location (35%) est revenu à la normal tout comme la plupart des indicateurs qui sont au vert. Seul bémol, les investisseurs ne sont toujours pas revenus de manière significative sur le marché selon Orpi. La raison est à chercher du côté fiscal : l’exonération de la taxation sur l’imposition située à 30 ans semble un frein sérieux au retour des investisseurs. Une exonération à 15 ans serait l’une des solutions selon le réseau Orpi pour permettre un retour à la normal au niveau de l’investissement locatif.

Le bilan dressé par Orpi confirme le sentiment de reprise observé sur le marché immobilier en 2015 et qui devrait s’affermir sur 2016. Les taux resteront « doux » et  l’offre devrait continuer à être soutenu avec des prix "raisonnables".

Source : BFM Business 11/12/15