Resized_pret_reglemente

A l’heure où le gouvernement dévoile les contours du Prêt à Taux Zéro nouvelle génération (PTZ 2016), permettant à davantage de Français d'accéder à la propriété et très favorablement accueilli par les professionnels, mettons en lumière l’ensemble des prêts immobiliers réglementés à disposition des acquéreurs.

Que votre projet d’acquisition concerne un bien neuf ou ancien, votre résidence principale ou un investissement locatif avec travaux, à Paris ou en province, l’économie réalisée sur le coût global de votre opération peut être importante.

En Île-de-France

La mairie de Paris et le conseil général des Hauts-de-Seine ont mis en place de façon indépendante des solutions afin de faciliter l’accès à la propriété sur leur territoire.

Ainsi, le Prêt Paris logement réservé aux primo-accédants habitant à Paris depuis un an minimum et souhaitant acquérir une résidence principale située à Paris, permet d’obtenir une partie du financement à taux zéro sur 15 ans. Le montant du prêt est de 24 200€ pour une personne seule et de 39 600€ pour un couple. Ici, des critères de revenus et d’apport personnel doivent être respectés.

Le Prêt Logement Hauts-de-Seine est lui destiné à financer l’acquisition d’une résidence principale située dans ce département pour les acquéreurs pouvant justifier l’habiter depuis un an également. La notion de primo-accession reste obligatoire, tout comme celle de l’apport personnel. Sa particularité réside dans le fait que l’acquéreur doit être éligible au PTZ afin d’en bénéficier.

Dans le reste de la France

Ailleurs, le PTZ reste la principale aide qu’un emprunteur peut solliciter, celui-ci étant cumulable avec les deux prêts règlementés cités ci-dessus.

Jusqu’ici réservé à l’acquisition d’un bien neuf ou d’un logement social dont l’acquéreur était préalablement l’occupant, le PTZ 2016 est élargi et :

  • pourra financer 40% de l’achat d’un logement dans le neuf,
  • permettra à plus de ménages d’y accéder avec l’augmentation des plafonds de revenus,
  • donnera la possibilité aux ménages de commencer à rembourser ce prêt au bout de 5, 10 ou 15 ans,
  • permettra d'allonger les prêts si nécessaire, sur 20 ans au moins.

Le prêt à taux zéro pour l’achat d’un logement ancien à réhabiliter, ouvert jusqu'à présent dans 6 000 communes rurales, le sera dans la France entière dès 2016... Pour en bénéficier, le montant des travaux doit toujours être au moins égal à 25 % du coût total de l’opération.

 Vous recherchez un financement immobilier ? Passez par notre partenaire leader du marché.