Resized_gare-de-saint-denis-pleyel

Saint-Ouen est l’une des villes qui bénéficiera des investissements colossaux du projet du « Grand Paris ». Plus de 22 milliards vont être investis pour améliorer le cadre de vie des habitants, réduire les inégalités territoriales et faire de l’Ile de France une métropole du 21ème siècle. Saint-Ouen avec son positionnement géographique idoine aux portes de Paris et proche du centre d’affaire Saint-Denis Pleyel a tout pour se revaloriser dans les années à venir. Investir dans l’immobilier neuf à travers la loi Pinel (jusqu’à 6000€ d’économie d’impôt) à Saint-Ouen peut se révéler fort lucratif.

Une ville ultra connectée

Actuellement desservie par la ligne 13, la ligne 14 va être prolongée en 2017 jusqu'à la Mairie de Saint Ouen avec pour objectif de désengorger la ligne 13. De plus, Saint-Ouen accueillera la future gare multimodale Saint-Denis Pleyel à l’horizon 2023. L’une des gares les plus ambitieuses du projet du grand Paris avec près de 250 000 voyageurs par jour attendu soit une gare comparable à Chatelet ou à La Défense. Les lignes 14, 15, 16 et 17 sont concernées par ce projet ainsi qu’une correspondance attendue avec la ligne de RER D. Une desserte de transport exceptionnelle pour une ville de 4,31 km² et 44 000 habitants.

Quartier d’affaire Saint-Denis Pleyel

Actuellement le quartier d’affaire Saint-Denis Pleyel s’étend sur près de 200 000 m2 de surface de bureau. Des grandes sociétés telles que SFR, Orange et la SNCF ont été attirées par des loyers bas et des concepts immobiliers innovants. A terme la zone prévoit d’occuper 700 000m2 de surface et un rayonnement économique équivalent à la défense. 22 000 emplois sont attendus dans un périmètre de 1Km² autour de la future gare Saint-Denis Pleyel. Cette concentration d’entreprises et d’emplois seront des atouts à termes pour la revalorisation du patrimoine foncier de Saint-Ouen. Une situation comparable à Puteaux et Courbevoie qui ont bénéficié de l’expansion du quartier de La Défense dans les années 2000.

Futur village olympique ?

Si les jeux olympiques 2024 sont attribués à Paris, c’est l’île Saint-Denis et le quartier Pleyel de Saint-Ouen qui accueilleront le village olympique et les quelques 17 000 sportifs attendus. Les investissements réalisés sur la zone représentant 46 hectares permettront d’améliorer l’environnement urbain. L’installation d’un mur anti-bruit au bord de l’A86, l’enfouissement des lignes à haute tension ainsi qu’un échangeur sur l’A86 pour faciliter l’accès au stade de France sont notamment au programme.

Fin de la période communiste à la mairie

Depuis 1945, Saint-Ouen était un bastion du parti communiste. Une mairie communiste qui brandissait le droit de préemption (possibilité pour les collectivités locales d’être prioritaire sur la vente d’un logement, à un prix généralement inférieur aux prétentions du vendeur) pour bloquer l’évolution des prix et dissuader les vendeurs qui souhaitaient fixer un prix de vente supérieur au marché. Pratique terminée depuis l’élection en 2014 du maire UDI William Delannoy. Ce changement de partie politique à la mairie de Saint-Ouen aura un impact positif sur la revalorisation des biens immobiliers avec le retour du principe de l’offre et la demande sur le marché immobilier.

Tous les éléments sont réunis pour un « boom immobilier » à Saint-Ouen dans les années à venir, avec une amélioration de l’environnement, des projets ambitieux et une ville aux portes de la capitale avec des tarifs encore abordable même dans l’immobilier neuf.

Nous avons sélectionné les programmes neufs pour défiscaliser les plus intéressants dans la zone. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.