Resized_immobilier_luxe_paris

Savills, leader du conseil immobilier d’entreprise dans le monde et également présent dans l’immobilier de prestige, vient de publier une étude sur l’immobilier de luxe à Paris. Paris se classe au 7ème rang du classement Savills 2015 des villes les plus chères au monde, derrière Hong-Kong première du classement puis Monaco, New-York, Londres, Tokyo et Moscou.

Les prix ayant peu évolué à Paris depuis 2012, contrairement à d’autres places fortes, telles Londres et New-York, ce constat a permis de renforcer l’attractivité du marché parisien de luxe avec des prix raisonnables comparés à certains concurrents. Par ailleurs, les indicateurs factuelles sont toujours au vert permettant ainsi aux investisseurs de réaliser potentiellement une plus-value intéressante au terme de leurs projets d’immobiliers.

Les acquéreurs étrangers friands de Paris

La baisse de l’euro fait revenir les investisseurs étrangers avec un taux de change qui leur est favorable. De plus ils bénéficient d’une taxation « allégée ». Le taux d’imposition de 75%, si souvent cité, n’est pas redevable par ceux qui perçoivent leurs revenus dans un pays étranger.Les charges sociales sur l’imposition des plus-values pour les non-résidents sont fixées à 19% contre 34,5% pour les résidents. Ces deux facteurs ont favorisé le retour des acquéreurs étrangers qui ont représenté en 2014 13% des ventes de plus de 1 million d’euros soit près de 200 ventes (1 648 appartements de plus de 1 million vendus en 2014).

Tous les types de bien profitent de l’essor du marché

Le dynamisme du marché parisien ainsi que l’abondance de l’offre dûe à la mise en vente de nombreux logements immobiliers suite aux dernières mesures fiscales floues renforcent l’attractivité de tous les types de biens. Les pieds-à-terre sont aussi biens demandés par les Français que par les étrangers, une demande qui se situe principalement dans les quartiers historiques du centre de la capitale. Le bel appartement familial entre 100 et 300m² est principalement convoités par les Français, une clientèle soucieuse d’acheter au bon prix. Le marché de l’appartement de prestige ou de l’hôtel particulier qui se distingue par son caractère exceptionnel et sa rareté, se redresse petit à petit avec les grandes fortunes, françaises et étrangères qui reviennent plus lentement sur ce segment du marché avec une approche opportuniste.

Les perspectives du marché de luxe parisien

  • Le retour des investisseurs ainsi que des vendeurs raisonnables sur les prix de vente facilitent la reprise du marché immobilier de luxe parisien
  • Une demande soutenue qui devraient permettre l’écoulement régulière de l’offre et stabiliser les prix dans les prochains mois
  • L’allongement des délais de transaction et la crainte des investisseurs dû au plafonnement des loyers depuis août 2015 devrait freiner encore le marché
  • L’échéance électorale de 2017 devrait provoquer un certain attentisme mais des mesures voulant renforcer la confiance des investisseurs pourraient doper le marché de manière significative sur le long terme.