Resized_immeuble-immobilier_cr_dit

La tendance haussière des taux sur les crédits immobiliers constatée depuis le mois de Juin semble s’être inversée en Octobre, et d’autres baisses sont susceptibles de se matérialiser d’ici la fin de l’année.

Les courtiers en crédits immobiliers confirment l’accalmie sur les taux d’intérêt pratiqués par les banques en ce début d’automne. Concernant les meilleurs profils d’emprunteurs, quelques baisses étaient même signalées en octobre. Cette tendance devrait se confirmer sur les derniers mois de l’année sachant que les banques repartent en conquête de clients. Les dossiers montés actuellement seront en effet finalisés au premier trimestre 2016, permettant aux banques de travailler d’ores et déjà à la réalisation des futurs objectifs commerciaux.

Avantage aux meilleurs profils

Certaines banques ont profité de la rentrée pour revoir leurs critères d’éligibilité. Selon leurs politiques commerciales, les établissements vont privilégier les profils jeunes ou moins jeunes, les durées plus ou moins longues ou les dossiers avec un apport personnel important. Il est donc conseillé de contacter un courtier en crédit immobilier qui pourra vous orienter vers l’établissement le plus adapté.

Les crédits immobiliers bénéficiant des meilleures conditions de taux seront une fois de plus réservés aux acquéreurs dits «premiums». Ceux-ci peuvent encore accéder à des taux parfois inférieurs à 2% sur 20 ans.

Une tendance inversée à la rentrée

La hausse des taux à compter du mois de Juin s’expliquait par deux facteurs principaux : les banques s’étaient trouvées engorgées suite à la forte demande de rachat de crédits, et devaient faire face aux réductions d’équipe au cours de l’été provoquées par les départs en congés.

Désormais, elles ont fini de traiter cet afflux de dossiers. Elles veulent à nouveau manifester leur présence vis-à-vis de la demande. Les courtiers en crédits immobiliers notent même que les délais de traitement des demandes de prêts tendent désormais à se normaliser après le rush de l’été.

Perspectives économiques favorables

C’est pourquoi elles attaquent cette rentrée avec appétit. Elles sont d’autant plus accommodantes qu’elles sont rassurées par les perspectives économiques.

Les indicateurs conjoncturels ne devraient pas varier dans les prochains mois, seul un retour de l’inflation pouvant déclencher une vraie hausse des taux. Le coût de l’argent reste également très attractif avec un OAT 10 ans revenu autour de 0,8%.

Vous avez un projet immobilier ? N'hésitez pas à contacter notre courtier partenaire pour optimiser votre financement.